Anouk Kruithof 

Untitled 1 

Untitled 1

À propos de l'artiste

Esprit sagace, Anouk Kruithof, artiste hollandaise formée à la photographie, utilise le médium comme point de départ de ses projets, qui oscillent entre performances et installations. Ses œuvres se fondent autour de trois matériaux : la psyché humaine, ses émotions et pulsions, la couleur et ses perceptions et significations symboliques et enfin le cadre spatial dans lequel le projet se développe. Il en résulte des projets aux dimensions multiples, qui se construisent dans une relation d'interaction avec le lieu qu'elle investisse et avec les gens qu'elle convie, qu'ils soient protagonistes de ses projets ou visiteurs de ses expositions. Ainsi ses œuvres peuvent prendre la forme de publications, installées en pile, et en libre service ou encore de "photo-gâteaux" à déguster lors de vernissages. Le livre est également un support important pour l'artiste, qui en a déjà publié six. Citons parmi ses projets récents, Becoming Blue (2008) ; The Daily Exhaustion (2010) ou Happy Birthday to You (2011), fruit d'une résidence artistique dans une institution psychiatrique hollandaise.

Rencontre

Votre travail, même dans dans vos pièces les plus séduisantes, est toujours ancré dans un contexte et une idée. Quels sont ceux derrière ces nids de câbles ?
Les fils et câbles sont souvent isolés dans des systèmes électriques, ils sont symboles d'énergie. Vous pouvez connecter et associer aux câbles une multitude de fonctionnalités. Cette forme, brouillonne mais clairement structurée, de fils et câbles, est une sorte de chaos contrôlé de connexions : quelque chose comme un cerveau de fils ou une tête de câbles. On est aussi au temps où tout bascule vers le "sans fil". Les fils disparaissent et donc attirent mon attention…. J'aime inventer de nouvelles formes à partir des fragments du passé.

Vous "samplez" parfois votre propre travail, réinterprétant là l'inspiration initiale pour lui donner une nouvelle forme (comme votre livre Happy Birthday to You, que vous êtes en train de revisiter dans une nouvelle édition). Cela induit une conception de votre sujet comme une matière riche et vivante, que vous en tant qu'artiste pouvez considérer suivant différentes perspectives, cela contredit l'idée commune que l'artiste livre une œuvre définitive, résultat d'une vision unique, voire sacrée.
C'est vrai, je me sens très loin de cette conception de l'œuvre et l'artiste. Tout le monde a des idées, tout le monde peut faire de l'art. Les idées et l'art sont partout. La question est qui trouve les idées dans notre monde et qui est capable de les transformer en quelque chose d'épique. Le public, les institutions, les critiques définissent dans le temps et l'espace ce qui est considéré comme de l'art. Dans ma pratique, je n'ai pas de restrictions. Il y a beaucoup de place pour la négociation dans mon travail. Rien n'est figé et tout ce que je fais est dans la dynamique. C'est aussi comme cela que je vis ma vie. C'est un peu comme un mobile en mouvement perpétuel, qui peut adopter différentes formes dans un flux continu.

Qu'aimez-vous dans la réalisation d'un livre ? Chacun des six ouvrages que vous avez faits revêt une forme différente. Quel est votre état d'esprit quand vous les créez : sont-ils documentation de votre œuvre ou l'œuvre elle-même ?
Chacun de mes livres est une œuvre en soi. Selon moi, un bon livre d'artiste requiert deux éléments : il doit contenir une œuvre forte et la forme physique finale du livre doit renforcer le contenu du livre. Si le processus d'amalgame de ces deux ingrédients est réussi, alors le livre peut prétendre à être une œuvre en soi.

Votre œuvre est pleine d'énergie ; très enracinée dans le "ici et maintenant", elle se développe à un rythme frénétique. L'artiste français Robert Filliou avait eu ces mots célèbres : "L'art est ce qui rend la vie plus intéressante que l'art." Vous vivriez sans art ?

Jamais ! J'aime tellement cette citation de Robert Filliou, elle si juste et vraie ! J'adore ce que je fais et c'est vraiment la seule chose que je peux imaginer faire toute ma vie. Je n'ai jamais eu de doute sur cela et c'est plutôt drôle, car choisir ce chemin, du jeune artiste, est sans doute celui dont l'issue est la plus incertaine. En fait, je ne me rappelle même pas que ça ait été un choix, ça s'est passé naturellement. Le jour où j'ai franchi le seuil de l'académie d'art après le lycée j'ai ressenti un soulagement, et me suis dit "Ah, ça y est !". J'ai littéralement enlevé mes chaussures et me suis sentie tout de suite chez moi, j'étais toujours en train de travailler, travailler, travailler. Et c'est toujours le cas je présume. Je suis d'une nature optimiste, et certains disent, débordante d'énergie, mais quand je ne peux pas travailler à mon art parce que, par exemple, j'ai des insomnies, cela me rend triste et déprimée.
Pour moi, mon art est aussi la seule chose en laquelle j'ai confiance. C'est toujours avec moi : mes idées, pensées, le processus d'élaboration et mes rêves... Le grand amour !

Édition limitée, numérotée et signée par l’artiste. 

Expositions et prix

Ocean of Images, New Photography 2015, The Edward Steichen Photography Galleries (MoMA), New-York, 2015
Unseen Photo Fair,
Amsterdam, 2015
Fragmented Entity
, Galerie B&N, Londres, 2012   
The Daily Exhaustion, Le Petit Endroit, Paris, 2012   
Becoming Blue, Galerie Adler, Francfort sur le Main, 2010                                    
Fragmented Entity, Galrie Adler on Art Rotterdam, 2011   
Becoming Blue, Museum het Domein, Sittard, 2009   
Becoming Blue, Künstlerhaus Bethanien, Berlin, 2009
The Black Hole, FOAM Amsterdam, 2006   


ICP (International Center of Photography) Infintity Award / Jeune Photographe, New York, 2012
Meilleurs livres photo PhotoEye 2011 (3 nominations pour Happy Birthday to You and 1 nomination pour A Head with Wings)
Grand Prix du Jury & Prix Photoglobal (résidence d'un an à The School of Visual Arts, New York), 26e Festival International de Mode et de Photographie, villa Noailles, Hyères, 2011
Prix du public avec Fragmented Entity, Art Rotterdam, 2011
Dutch Doc Award (sélectionné par Barbara Visser), 2011
Plat(t)form 09 Fotomuseum Winterthur (mention honorable), 2009

Publications

The Bungalow, Onomatopee, 2013
A Head with Wings, Little Brown Mushroom Saint Paul (MN) États-Unis, 2011
Lang Zal Ze Leven / Happy Birthday to You, auto-publication, 2011
The Daily Exhaustion, Kodoji press, Baden, Suisse, 2010
Playing Borders, this contemporary state of mind, Revolver Publishing avec VVV Berlin, 2009
Becoming Blue, Revolver Publishing avec VVV Berlin, 2009
Het Zwarte Gat / The Black Hole, (en collaboration avec Jaap Scheeren), Episode Publishers Rotterdam, 2006

Informations

& commande

Anouk Kruithof 
Untitled 1

2009

Informations techniques

Tirage sur papier Hahnemühle FineArt Baryta - édition limitée, certificat numéroté et signé par l'artiste.

Dimensions

40 x 31 cm, Édition de 100 250.00 €
 
Ajouter un cadre (choix de l'artiste - autre choix, nous contacter)  

Cadre bois blanc avec rehausse, verre X





Du même artiste

Anouk Kruithof


Du même curator

ART LIGUE avec Jörg Colberg