Jérôme Brézillon 

Sans titre  

Sans titre

À propos de l'artiste

Jérôme Brézillon est un homme qui voit et embrasse le monde, les hommes, les arbres perdus dans les étendues vallonnées, un photographe qui donne envie d'ailleurs. À ses images noir et blanc de Sarajevo (1992-1996) et d'Irlande du Nord (1997), succède dans les années 2000, une longue exploration du continent nord américain, en couleur, à la chambre 4x5 (appareil grand format). Il y photographie par-delà le mythe : avec Hunstville et Executioners, il dresse un portrait nuancé et chargé sur le Texas de la peine de mort et ses bourreaux. Puis vient Souverains, travail issu d'une rencontre avec les Indiens Lakotas du Sud Dakota. Brézillon y juxtapose portraits et vastes paysages, et par l'image, restitue à ces hommes et femmes toujours debout ces terres qu'ils aimeraient leurs. Dans Train, il livre des images floutées par la vitesse, brouillées par la pluie. C'est l'Amérique des grands espaces, mais le soleil californien n'est pas là pour faire briller le vernis du rêve. Les symboles du mythe, voitures et routes traversant le paysage, ne sont pas absents de son œuvre mais le photographe, toujours, parvient à éviter le chemin usé du folklore.

Rencontre

Expositions et prix

Publications

Portrait : Mathieu Sapin

Informations

& commande

Jérôme Brézillon 
Sans titre

2005

Informations techniques

Tirage argento-numérique Lambda sur papier satiné - édition limitée, certificat numéroté et signé par l'artiste.

Dimensions

40 x 51 cm , Édition de 100 300.00 €
 
Ajouter un cadre (choix de l'artiste - autre choix, nous contacter)  

Cadre chêne brun foncé avec rehausse, verre X





Du même artiste

Jérôme Brézillon


Du même curator